Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 janvier 2016 5 01 /01 /janvier /2016 11:45
Résolution 2016 : énergie positive !

Bonne année 2016 !

Voici le bilan de nos consommations énergétiques (100% électricité) sur la période 2012-2015. En résumé : notre maison passive fonctionne au top !

Notre consommation annuelle moyenne en énergie finale est de :

964 kWh/a pour le chauffage

537 kWh/a pour l'eau chaude sanitaire

3276 kWh/a pour le reste des usages (cuisson, audiovisuel, éclairage...)

Ceci représente en énergie primaire avec un facteur 2,58 pour l'électricité :

Chauffage + ECS = 19,4 kWhEP/m2/a

Tout usage = 61,6 kWhEP/m2/a

Soit une facture énergétique totale de 670 EUR/a en moyenne dont 210 EUR/a pour le chauffage et l'eau chaude sanitaire.

Notre source d'énergie est uniquement l'électricité. Nous n'avons toujours pas installé notre poêle à bois...

Le 14 décembre 2015 nous avons installé 19 panneaux photovoltaïques qui devront nous permettre d'être en énergie nulle ou positive en 2016.

Published by Corentin & Virginie
commenter cet article
9 mars 2014 7 09 /03 /mars /2014 11:42

Bilan des consommations 2013 : un printemps qui a été froid et pluvieux donc consommations de chauffage qui perdurent jusqu'en mai. Un mois de décembre plutôt ensoleillé. Des valeurs de consommations en dessous du calcul MINERGIE-P. Bref un bilan troujours très satisfaisant.

 

Facture de chauffage pour 2013 = 156 € TTC 

Facture d'eau chaude sanitaire 2013 = 92 € TTC

Facture VMC double-flux 2013 = 43 € TTC (conso des ventilateurs et échangeur géothermique)

Facture totale électricité 2013 = 706 € TTC  

Bilan chauffage 2013

Bilan élec 2013

 

Bilan total 2013

Published by Corentin & Virginie - dans Suivi énergétique
commenter cet article
17 mars 2013 7 17 /03 /mars /2013 11:31

Tout d'abord, j'ai apporté quelques importantes corrections sur les montants en Euros de l'année 2011. J'avais effectivement mal recalculé le prix du kWh électrique initialement évalué à 11cts€/kWh alors que je tourne plutôt autour des 14cts€/kWh. Ensuite, sur le bilan total de consommation de l'année 2011, j'ai oublié les 3 premiers mois pour lesquels je n'ai pas de valeur précise (compteur pas opérationnel) !

 

Bilan des consommations 2012 : année moins ensoleillée et plus froide donc consommations en hausses par rapport à 2011 mais toujours des valeurs en dessous du calcul MINERGIE-P. On identifie bien sur le graphique ci-après l'impact des températures extrèmes de février 2012. La pompe à chaleur a cependant très bien fonctionné même pendant les nuits à -14°C (nous avons eu une pointe à -19°C !). Le mois d'avril 2012 a également été frais mais surtout très pluvieux donc pas d'apports solaires passifs entrainant une plus grande sollicitation de la PAC.

 

Facture de chauffage pour 2012 = 141 € TTC (environ 5 kWhEF/m2/a ou 13 kWhEP/m2/a)

Facture d'eau chaude sanitaire 2012 = 86 € TTC

Facture VMC double-flux 2012 = 42 € TTC (conso des ventilateurs et échangeur géothermique)

Facture totale électricité 2012 = 660 € TTC  (environ 23.5 kWhEF/m2/a ou 61 kWhEP/m2/a)

 

Bilan chauffage 2012

 Bilan élec 2012

Bilan total 2012

Published by Corentin & Virginie - dans Suivi énergétique
commenter cet article
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 21:28

Voici (enfin) un bilan des consommations 2011. Très bon cru puisque nous avons enclenché le chauffage uniquement en décembre. En 2011 nous avons été bien en dessous des valeurs de calcul MINERGIE-P. L'année 2012 est également bien partie puisque aujourd'hui encore nous n'avons pas le chauffage en marche.

 

Facture de chauffage pour 2011 = 98 € TTC

Facture d'eau chaude sanitaire 2011 = 61 € TTC (extrapolé car compteur en service en avril)

Facture VMC double-flux 2011 = 37 € TTC (conso des ventilateurs et échangeur géothermique)

Facture totale électricité 2011 = 540 € TTC (extrapolé car compteur en service en avril)

 

Bilan chauffage 2011

 

Au niveau des consommations électriques globales, voici ce que cela donne (attention, l'ensemble des compteurs a été opérationnel à partir du mois d'avril seulement).

 

Bilan élec 2011

 

On peut voir l'efficacité du chauffe-eau solaire qui entre avril et septembre nous a fourni près de 98% de notre eau chaude sanitaire. Ci-dessous vous trouverez le tableau des relevés de consommations. A noter que l'eau de pluie couvre près de 43% de nos besoins (WC, machine à laver le linge et arrosage). La VMC consomme également 3,5 fois moins que prévu (y compris avec la consommation de la pompe de l'échangeur géothermique).

 

Bilan total 2011

Published by Corentin & Virginie - dans Suivi énergétique
commenter cet article
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 09:55

Voilà, l'hiver se termine et il est temps de faire un premier bilan thermique ! Le résultat est donc à la mesure de nos attentes puisque nous n'avons pas dépassé la valeur limite théorique issue de la modélisation thermique selon Minergie-P. Si les mois de novembre et décembre ont été plutôt (très) froids, il faut reconnaître que les mois de janvier, février et mars ont été plutôt cléments mais surtout très ensoleillés : le chauffage "passif" a donc fonctionné "plein gaz"...

 

La seule grosse déception est la consommation en veille de la pompe à chaleur qui représente un ruban de 50W soit 438 kWh/a si nous laissons la PAC en fonctionnement toute l'année...

Etant donné que la valeur limite Minergie-P est de 2061 kWh/a (électrique) pour le chauffage et l'ECS y compris fonctionnement des auxiliaires (pompes, régulation, vannes), les 438 kWh/a de veille sont une pure perte pénalisant le bilan de près de 20%. Voilà donc un point que j'ai négligé lors de l'achat mais il faut bien reconnaître que peu de fabricants sont capables de donner la consommation en veille de leur machine...

 

Malgré cela, notre consommation cet hiver 2010-2011 a été de 954 kWh (y compris auxiliaires et donc veille) pour le chauffage avec une valeur limite de 1363 kWh/a selon Minergie-P. Le bilan de chauffage est donc 30% inférieur aux estimations : bien entendu, la météo favorable de ce début d'année y est pour quelque chose.

 

  Bilan chauffage 2010-2011

Dans le graphique ci-dessus, les valeurs réelles de janvier, février, mars et avril sont celles de 2011 et les valeurs réelles d'octobre, novembre et décembre celles de 2010. 

 

Au niveau confort, la température au rez a varié de 20 à 24°C (moyenne à 21°C) en fonction de l'ensoleillement et à l'étage (où aucun système de chauffage n'est présent) la température a varié de 17 à 21°C (moyenne à 19°C) en fonction de l'ensoleillement.

 

Ainsi, la consommation en énergie finale pour le chauffage a été de 954 kWh électriques soit environ 110€ ou encore 95 litres de fioul ou encore 0,5 stère de bois (G1 H2) ou encore 4,56 kWhEF/m2 d'énergie finale ou encore 11,8 kWhEP/m2/a d'énergie primaire ce qui pour une maison située à 750m d'altitude en pays montagnard est un résultat plutôt correct...

 

Le bilan ECS sera fait pour l'année 2011 car nous venons tout juste de poser un compteur énergétique spécifique pour cela.

Published by Corentin & Virginie - dans Suivi énergétique
commenter cet article
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 21:09

Mi octobre, nous avons pu enfin terminer les derniers raccordements de la VMC double-flux. Avec toujours autant de simplicité (vraiment bien pensé ce "confosystem"). Une fois le tout branché, la VMC se met toute seule en marche. Malgrès l'impasse volontaire faite sur les silencieux en pulsion et reprise de la VMC, la ventilation ne fait absolument aucun bruit si ce n'est le très faible "sifflement" d'air au niveau des bouches lorsque nous sommes en "grande" vitesse.

 

Le paramétrage de la machine avec la petite télécommande filaire déportée (installée dans la cuisine) est assez facile. Il est possible de faire une programmation horaire et journalière sur la base de 3 vitesses de fonctionnement. Ces dernières sont entièrement paramétrables au niveau du débit d'air.

 

Nous avons mis en place un compteur électrique qui affiche également la puissance instantanée. Pour l'instant, en 8 jours de fonctionnement, la consommation affichée est de 3 kWh. Un petit test semaine dernière, alors que la température extérieure était de 2°C, montrait une température de pulsion de 18°C, sachant que nous n'avons pas encore mis en service l'échangeur géothermique. Résultats pour l'instant encourageants.

 

Les images ci-après nous montrent le raccordement définitif du caisson de reprise avec les 7 gaines de reprises provenant des sanitaires, cuisine et "dressing". On peut également voir les gaines circulant au plafond de la buanderie avec les boites de raccordement gaines / bouches de reprise (ou pulsion). Les deux dernières photos montrent la prise d'air neuf située sous l'abris ainsi que la "cheminée" d'air vicié en toiture Nord du garage.

 

Ventilation3 7311  Ventilation3 7313

 

Ventilation3 7309  Ventilation3 7307

 

Ventilation3 7306  Ventilation3 7317

 

Ventilation3 7320  Ventilation3 7321

Published by Corentin & Virginie - dans Suivi des travaux
commenter cet article
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 21:00

Déménagement officiel : 30/07/2010. Ensuite deux semaines de congés puis de retour dans notre capharnaüm... Depuis nous ne faisons que ranger et terminer les finitions bien sûr... Si tant est que cela finisse vraiment un jour ;-)

La rentrée scolaire et notre adaptation à la vie en maison (enfin surtout moi qui suis un "pur produit" d'appartement) passées, je vais maintenant prendre un peu plus de temps à rédiger quelques articles sur la suite des évènements; notamment mettre en ligne un petit bilan économique (qui fera très certainement débat ;-) puis ouvrir une rubrique consommations d'énergies.

 

IMG 7449

Published by Corentin & Virginie - dans Suivi des travaux
commenter cet article
20 juin 2010 7 20 /06 /juin /2010 21:44

Etape essentielle dans le cadre de la réalisation d'une maison passive et plus particulièrement avec une certification Minergie-P : le test d'étanchéité à l'air. Celui-ci a été réalisé le 18 juin 2010 par la société Econ'eaulogis (www.econeaulogis.com) dont les coordonnées sont indiquées dans l'article "acteurs du projet".

Au préalable, l'équipe Econ'eaulogis a réalisé un contrôle complet de la maison et des différents orifices à obturer comme la prise et l'évacuation d'air de la VMC double-flux qui ont été obturées avec des "vessies" gonflées d'air.

Le test est réalisé en dépression puis en surpression avec une pression différentielle jusqu'à 70 Pa. Au final, le résultat du test est concluant avec une valeur de 0,56 renouvellement horaire contre 0,60 pour valeur limite à ne pas dépasser : ouf ! Il a fallu tout de même obturer quelques fuites inattendues (merci à la cartouche de silicone).

A la suite du test d'étanchéité Minergie-P (donc selon la norme EN13829), Econ'eaulogis a réalisé un test d'étanchéité BBC qui, curieusement, est différent des exigences Minergie-P ou Passivhaus : les conditions de pression de test sont plus faibles (4 Pa au lieu de 50 Pa pour Minergie-P) et les valeurs mesurées différentes. Nous avons obtenu un résultat de 0,11 m3/h/m2 contre 0,6 m3/h/m2 pour valeur limite à ne pas dépasser...

Notre maison passive passe donc très largement le test d'étanchéité BBC alors qu'elle passe plutôt justement le test Minergie-P.

 

Test-etancheite 6573  Test-etancheite 6574

 

Test-etancheite 6578  Test-etancheite 6579

 

Test-etancheite 6581  Test-etancheite 6580

 

Test-etancheite 6582  Test-etancheite 6584

Published by Corentin & Virginie - dans Suivi des travaux
commenter cet article
20 juin 2010 7 20 /06 /juin /2010 21:00

La troisième étape a consisté à réaliser les percements à travers l'enveloppe thermique de la maison (c'est-à-dire les murs en béton cellulaire) afin de mettre en place la prise d'air neuf et le rejet d'air vicié de la ventilation double-flux. Il a fallu pour cela réaliser deux percements d'au moins 200mm de diamètre. Si nous avons pu trouver des trépans de 110mm à environ 36€ sur Internet pour les percements de ventilation dans les cloisons intérieures ; les trépans de 200mm sont inabordables même à la location. Il en faut pourtant plus pour arrêter Claude qui nous a bricolé un trépan "fait maison" avec du matériel de récupération qui a parfaitement rempli son rôle.

Les gaines de ventilation ont ensuite été mises en place et scellées avec deux joints compribande (utilisés normalement pour les menuiseries) sur chaque gaine en amont et en aval et un joint acrylique en finition. De cette manière nous obtenons une parfaite étanchéité à l'air. Nous pouvons apercevoir sur les dernières photos l'échangeur air-eau couplé à l'échangeur géothermique (préchauffage ou rafraîchissement de l'air neuf à la manière d'un puits canadien) .

Les gaines de ventilation transitent dans le garage où l'air neuf sera pris en façade sous l'abri côté Sud et l'air vicié sera rejeté en toiture du garage côté Nord.

 

Ventilation2 6534  Ventilation2 6536

 

Ventilation2 6538  Ventilation2 6540

 

Ventilation2 6596  Ventilation2 6598

 

Ventilation2 6594  Ventilation2 6595

Published by Corentin & Virginie - dans Suivi des travaux
commenter cet article
13 mai 2010 4 13 /05 /mai /2010 14:18

Le plancher chauffant nous a été livré en kit via la société Prefel tout comme les installations électriques et sanitaires. Une fois l'isolant sur la chape de ravoirage posé, nous avons déroulé le revêtement plastique quadrillé (fourni avec le kit) sur l'ensemble du rez-de-chaussée et en prenant soin de bien faire remonter celui-ci contre les murs.

Ensuite, nous avons tracé la position des lyres de fixation en suivant le plan d'implantation. Les lyres sont disposées tous les 40cm et à l'entrée et sortie de chaque courbe. La fixation des lyres se fait en vissant tout simplement celles-ci dans l'isolant.

Avant de dérouler et fixer les tubes au sol, nous avons fixé la nourrice du plancher chauffant dans le placard. L'alimentation principale de la nourrice passe dans l'isolant (que nous avons rainuré avec la scie Fein) afin qu'elle n'entre pas en "conflit" avec les tubes du plancher chauffant.

Une fois le tout installé, nous avons procédé à la mise en eau et la purge de chaque circuit à l'aide d'un simple tuyau d'arrosage raccordé à la purge de la nourrice du plancher chauffant. Un premier test de pression a été réalisé à 3 bars (pression disponible après le détendeur de notre nourrice sanitaire) puis à 9 bars (pression disponible avant le détendeur). Il nous a fallu 3 jours pour réaliser et tester le plancher chauffant à 3 personnes (un grand merci aux deux papis !)

 

Plancher-chauffant 6451  Plancher-chauffant 6452

 

Plancher-chauffant 6453  Plancher-chauffant 6459

 

Plancher-chauffant 6463  Plancher-chauffant 6464

 

Plancher-chauffant 6498  Plancher-chauffant 6461

 

Plancher-chauffant 6468  Plancher-chauffant 6466

Published by Corentin & Virginie - dans Suivi des travaux
commenter cet article